Spécialité locale: sculpture...


Eviter: La saison humide, voyger seul, sortir tard la nuit.


Conseils: Rencontres des gens et crées ton réseau pour voyager en toute sécurité, ne pas pas partir à l'aventure et planifies ton voyage à l'avance!
Un conseil pour explorer la Papouasie-Nouvelle-Guinée: t'auras besoin d'entre trois à six jours pour planifier un voyage et pour contacter les guides locaux !



Route: Madang, Port Moresby.


A apporter: Equipement de randonné, snorkeling. Surtout les médicaments contre le Paludisme.


Activités: Plongée, randonnée, dance locale, pecher...


Hostel: Seulement chez les locaux (CS).

​Voyage sur le Fil



J'ai rencontré Anne-Laure il y a plus de deux ans au Portugal accueilli en même temps par le même couchsurfeur. On est resté en contact depuis. Jusqu'au jour où elle me parle de cette expédition scientifique dont son père est l'organisateur coutumier et mondialement connu pour ses recherches en biologie maritime. Donc j'ai eu l'occasion de vivre avec ces chercheurs des 4 coins du monde, spécialisés chacun dans un aspect de la vie maritime. Une aventure de voyage assez particulière en Papouasie nouvelle Guinée. L’expérience de vie avec ces passionnés fut enrichissante. Ils ont fait un travail énorme qui leur a permis de découvrir plus d'une centaine de nouvelles espèces jamais rencontrées!!


Je change de décors pour rencontrer des locaux via le Couchsurfing. J'ai réussi à me faire héberger plus de 4 nuits avec Onno à Port Moresby, où il m’a invité à un barbecue avec sa famille adoptive et génétique. Le fait d'être adopté par différentes familles ou même par un autre membre de la famille est une pratique normale dans le pays. Nous sommes accueillis comme des rois sur son terrain privé donnant sur la plage, . Normalement, nulle ne va sur le terrain d'autrui sans permission,  A un moment, d'ailleurs le papa m'indique au loin des discussions bien animés entre des locaux concernant, parait-il, une histoire d'héritage. Une famille aurait adopté ce terrain car il etait considéré comme neutre par les participants. A la fin de leur réunion, le papa pousse un soupir de soulagement, car des fois ce genre de rencontre peut se terminer par la violence !


En plus de l'expérience qu'on a eu du meurtre d'un policier dans les Highlands par un trafiquant d'arme a coup de machette a travers la fenêtre d'un van, il me semblait assez judicieux d'écouter les conseils des locaux concernant les lieux et heures à éviter. D'ailleurs cette route est restée fermé pendant quelques jours en attendant que les deux familles se mettent d'accord sur la compensation du décédé.


Un sacré pays de contraste où d’un coté, les gens peuvent rigoler à l'annonce de l'annulation du vol pour la deuxième fois consécutive les renvoyant ainsi chez eux ou bien, comme moi, acheter un billet d'avion pour une ville et atterrir dans une autre. Avec l'autre extrémité on retrouve une agressivité qui peut être meurtrière.


Toutefois la nature sur et sous l'eau dans cette partie du monde est tout simplement splendide. Cela vaut bien le coût de découvrir ce pays à condition néanmoins de bien préparer son voyage et de prendre son temps pour construire un réseau qui  permette de voyager en sécurité. On ne se lève pas le matin en se disant c'est une belle journée pour faire de la marche! On prépare au moins 3 a 6 jours ses déplacements avec des guides ou locaux bien connus.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Artiste

Onno

Maître tatoueur. Il est le dernier qui possède la connaissance de cet art dans sa tribu.

Conversations

I’ve once been bitten by something on my knee in Madang, and it became infected and swollen. The expedition doctor gave me some antibiotics though he could not say what was it that bit me,  so I’d rather seek an opinion from the locals...